OBJECTIFS DE LA REMEDIATION

La remédiation a pour but d'accompagner la personne vers un acte d'écrire se produisant de façon plus efficace, plus confortable, plus naturelle, et où la trace remplit les critères de lisibilité  tout en demeurant  personnelle.

Elle cherche à faire découvrir ou redécouvrir le plaisir d'écrire sans effort ni contrainte. Ceci aura pour conséquence de reprendre confiance en son écriture, et de prévenir les échecs liés

aux troubles de l'écriture et donc de reprendre confiance en ses capacités propres.

 

En aucun cas il ne s'agira de rechercher une perfection calligraphique attachée au modèle scolaire, ou encore d'imposer une posture ou une tenue de l'outil.

 

CE QU'ELLE PERMET DE PRENDRE EN CHARGE

L’aide au développement des pré-requis de l’écriture chez le jeune enfant

1

L’ aide à l’apprentissage et à l’automatisation de l’écriture cursive

2

La rééducation du geste

3

L’accompagnement vers une écriture personnalisée

4

5

L’apprentissage de la prise de notes (facilitation graphique et méthodologie)

Elle se fait donc sur la base d'un accompagnement individuel, personnalisé et bienveillant, en considérant le sujet dans sa globalité et sa singularité, à l'aide d'outils variés, adaptés et des activités aussi ludiques que possible.

Relaxation, motricité générale et fine, reprise des formes de base de l'écriture , fluidité et rythme du geste d'écriture, sont travaillés à chaque séance. Nous rechercherons le meilleur outil scripteur facilitant le geste d'écriture.

 

 SES MODALITES

 

La fréquence et la durée des séances peut être modulée et adaptée à chacun, selon la nature des difficultés, mais aussi des contraintes financières et organisationnelles des familles.  
 
Le nombre de séances nécessaires est statistiquement compris entre 5 à 10 pour les difficultés d'écriture modérées à moyennement sévères. Le praticien respecte le rythme du sujet, et peut être amené à réévaluer, sur la base de bilans intermédiaires, la durée de son intervention.

Un bilan intermédiaire (trimestriel pour les suivis longs) peut être proposé pour s'assurer de la solidité des acquisitions . 
 
Le travail en graphothérapie peut s'inscrire dans un temps plus long lorsqu'il s'agit de la rééducation ou de la remédiation d'une dysgraphie sévère (dont le diagnostic sera posé par un médecin) consécutive à un Trouble Cognitif Spécifique, une maladie ou un accident de la vie.

Des séances hebdomadaires seront privilégiées dans tous les cas afin d'ancrer les nouveaux gestes préférentiels.

Écoliers

IMPLICATION DE LA PERSONNE

Le suivi d'un enfant ou d'un adolescent sera mis en  œuvre  si et seulement si ce dernier donne son plein accord.

Dans certains cas un petit "travail" simple et de courte durée entre les séances sera proposé.

 

IMPLICATION
DU GRAPHOTHÉRAPEUTE

Avec l'accord préalable des parents, le graphothérapeute peut être sollicité pour participer aux équipes éducatives, rencontrer les enseignants, travailler en étroite relation avec d'autres professionnels dans le cadre d'un suivi pluridisciplinaire.

Il permet de proposer et de demander  si nécessaire des  aménagements pédagogiques pour la vie scolaire mais aussi d'étayer  les dossiers MDPH.
 
Dans le cas de grosses difficultés scolaires, un accompagnement aux devoirs de votre enfant peut être envisagé en parallèle.

Avant 001.jpg

AVANT

Après 6 séances 001.jpg

APRÈS 6 SÉANCES